Le calendrier chinois et ses 12 animaux

Publié le 26 janvier 2017 dans Cultures et traditions, Légendes

Les 12 animaux du calendrier chinois font partie intégrante de la culture traditionnelle du pays. Il semblerait que le premier calendrier astrologique chinois soit apparu sous le règne de l’empereur Huang, 3000 ans avant Jésus-Christ. Cependant, ne vous méprenez pas : dans notre culture occidentale, les animaux qui suivent évoquent des traits de caractère spécifiques très différents de ceux que leur prêtent les chinois.

 

La légende des 12 animaux du calendrier chinois

Les animaux se disputaient pour savoir dans quel ordre ces derniers seraient placés dans le calendrier chinois. Evidemment, tous souhaitaient être le premier !  Afin de mettre fin à cette querelle, les animaux s’accordèrent pour solliciter l’aide de l’Empereur de Jade, Yuhuang Dadi, Dieu Chinois d’origine taoïste ( Une autre version attribue le rôle d’organisateur à Bouddha), qui décida  d’organiser une course dont l’objectif était de traverser une rivière, pour départager les animaux et définir leur place dans le calendrier.

Le départ de la course fut lancé.

Le boeuf au bon coeur accepta de prendre le rat et le chat sur le dos et…le rat poussa le chat dans l’eau ! Une autre version raconte que le rat et le chat étaient bons amis, à l’époque. Le chat avait demandé au rat de le réveiller pour la course mais le rat, rusé, n’en fit rien et le chat, furieux, loupa tout bonnement la course et ne fit donc pas partie du calendrier. Quelle que soit la version, les relations chat et rat ont bien évolué, la légende n’y étant peut-être pas pour rien !

Le buffle, en tête, allait atteindre la ligne d’arrivée mais le rat s’élança et sauta sur la rive avant lui, gagnant la première position.

Le tigre arriva troisième, suivi du lapin et du dragon (qui était parti favori, grâce à son aisance sur terre et dans les airs). Ce dernier, connu dans la mythologie chinoise pour sa générosité et non son agressivité, fit un détour pour aller sauver un village en détresse face à une extrême sécheresse. En effet, le dragon était aussi capable de provoquer la pluie, ce qu’il fit pour sauver les récoltes des habitants, avant de reprendre la course.

Le cheval galopa alors aussi vite qu’il le put mais le serpent, caché dans sa crinière, bondit sur le sol, ce qui effraya le cheval et permit au serpent de prendre sa place.

S’en suivirent la chèvre, le singe et le coq. Le chien, qui avait perdu du temps en jouant dans la rivière, arriva juste avant le cochon, qui, pour sa part, avait cédé à sa gourmandise et s’était régulièrement arrêté pour manger tout ce qui s’offrait à lui sur son passage.

Il en était ainsi ! L’ordre des 12 animaux serait officiellement le suivant : rat, bœuf, tigre, lapin, dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien et cochon !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Produits vus récemment :