Le signe du coq dans l’astrologie chinoise

Publié le 26 janvier 2017 dans Cultures et traditions

Profil général du signe du coq (鷄 jī) 

Le coq est le 10è animal du calendrier chinois.

Dominante : yin

Qualités : franchise, honnêteté, sens de l’observation. Curieux, le coq s’avère souvent un être intéressant, que l’on aime écouter. Cependant, sa hardiesse peut lui jouer des tours, car il a tendance à en dire toujours trop, ce qui peut faire retomber son panache !

Défauts : dépensier, vaniteux, orgueilleux, tendance à vouloir tous régenter et imposer sa vision et ses méthodes à son entourage. Le coq pense qu’il a toujours raison et qu’il sait ce qu’il fait. Cela dit, ses conseils sont souvent avisés. Il manque de diplomatie et de tact, ne tient pas compte de la sensibilité des autres, au risque de les blesser même sans le vouloir. Il a tendance à manquer de réalisme et poursuit parfois des chimères, (déception à la clé !). Il court régulièrement de gros risques financiers, frôlant souvent la faillite et se retrouvant dans l’incapacité de faire des économies.

Il aime : être vu et reconnu, maîtriser la situation, qu’on l’admire et le félicite.

Il n’aime pas : la défaite, que l’on découvre ses points faibles, que l’on ne soit pas d’accord avec lui.

Le signe du coq et son rapport avec les autres

Notre personnage paraît aventureux et téméraire, mais ce n’est qu’apparence : il n’est pas forcément sûr de lui  et aura besoin d’un (e) partenaire patient (e) qui sache l’écouter et si possible, être d’accord avec lui ! Bien que sincère, il préfère être aimé qu’aimer, ce qui peut provoquer un déséquilibre dans son couple. Le coq devra aussi lutter pour gagner comme pour conserver l’affection de la personne aimée. Il la décevra souvent car la réalité n’est jamais à la hauteur des rêves qu’il aurait voulu partager avec elle.

  • L’homme coq aime la compagnie des femmes au milieu desquelles il se sent à l’aise. Ces dames apprécient son côté aimable, poli, brillant, ce qui flatte grandement son égo !
  • La femme coq aime la compagnie des autres femmes et les métiers qui la mettent en rapport avec elles.

Il est dit que « Le coq aura des hauts et des bas pendant les trois phases de sa vie, tant financièrement que sentimentalement. Il passera de la pauvreté à la richesse, de l’amour idéal aux plus sordides problèmes affectifs. Sa vieillesse sera heureuse ».

Signe du coq

Efficace, dynamique et fiable, le signe du coq impressionne au niveau professionnel comme personnel. Il apprécie l’ordre, la perfection et ne recule pas devant les responsabilités qui lui seraient confiées. Porté par de bonnes intentions, le coq s’imagine bien en héros/héroïne sauvant le monde ! Cependant, son désir de tout contrôler et son attitude autoritaire peut le rendre agaçant. Il supporte mal la critique, qu’il n’hésite cependant pas à user au quotidien, non pas pour blesser mais car il est persuadé d’être dans l’entière vérité. En ce sens, ses relations avec les autres peuvent devenir parfois délicates et houleuses.

Cela cache une autre face de sa personnalité : perfectionniste, le coq est exigeant avec lui-même. Son apparence est soignée et l’image qu’il renvoie aux autres lui importe malgré ce qu’il ou elle en dit, ce qui peut lui occasionner stress et anxiété. Sa personnalité ne laisse personne indifférent et sa relation avec les autres implique que ces derniers s’arment de patience et de tolérance, car ce signe veut garder le contrôle !

Des signes réfléchis, ouverts et plutôt calmes s’accorderont alors très bien avec le coq : serpent, boeuf, cochon, cheval, tigre et chien, par exemple. A éviter : l’association avec les signes du lapin, mouton, singe, rat et…coq, si vous voulez éviter « le combat ».

 

Années du coq : 1897, 1909, 1921, 1933, 1945, 1957, 1969, 1981, 1993, 2005, 2017

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Produits vus récemment :