12 principes de bonheur

Publié le 30 novembre 2018 dans Bonheur et sérénité

Parfois, la vie nous malmène. Nous doutons, stressons et pouvons même baisser les bras et déprimer face à des événements qui nous dépassent, du moins c’est ce que notre mental nous fait croire. Les pensées peuvent être aussi bienfaitrices que destructrices. Sachez qu’elles ne sont QUE des pensées qui ne reflètent pas forcément la REALITE.

Si vous passez par des moments de doute, de colère, de fatigue morale, ou de perte de confiance, « posez-vous » et rappelez-vous ces quelques principes de pensée positive et « zen », que vous pouvez d’ailleurs imprimer et accrocher dans un endroit devant lequel vous passez souvent, comme une habitude bienveillante envers vous même, qui vous accompagnera au quotidien !

 

Mes pensées positives

1. Je suis une belle personne, un être divin et génial qui mérite d’être aimé, à commencer par moi-même. Chaque jour, je m’aime un peu plus, tel(le) que je suis.

2. Je ne peux pas changer le passé mais je peux TOUJOURS faire de mon mieux, au moment présent, ici et maintenant.

3. Je pense à ceux qui ont moins (et non plus) pour me rappeler la chance que j’ai.

4. Chercher le bonheur est une frustration vaine. Car le bonheur est ICI et MAINTENANT.

5. Je me sers de la parole uniquement pour faire le bien et dire le bien. Comme le dis le proverbe arabe : « Si ta parole n’est pas plus belle que le silence, alors tais-toi « . Ce principe est également un fondamental des Accords Toltèques.

6. L’écoute active parsemée de questions sincères est le plus beau cadeau que je puisse faire à mon entourage.

7. Ma réalité devient magique quand je confronte mes peurs et que je fais confiance à la Vie.

8. La perfection est une illusion mentale. Je recherche ce qui est simplement BIEN.

9. Je ne fais qu’une seule chose à la fois, et, très important, en « pleine conscience« , pas en pensant à d’autres choses que je « dois » faire. Chaque chose en son temps, dans l’ordre des PRIORITES !

10. La confiance et la patience sont comme des muscles que je renforce en me concentrant sur ma respiration.

11. La négativité est une sorte de souffrance et j’y réponds avec compassion.

12. Je garde confiance en la Vie et je relâche la peur de « manquer ».

 

Belle et douce journée à tous,

Namasté !

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Produits vus récemment :